Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Liens

11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 11:21

Larbi Amarouche a partagé une photo de Nadjib Djaoud.

21 h ·

A qui appartient cette carcasse d'autocar ?

Nadjib DjaoudIGHIL-ALI NOTRE VILLAGE

Véstige Du Passé

Je n’aime plusJe n’aime plus · · Partager

  • Vous aimez.

  • Léo Paris pas tres longtemps Nadira cherchait les noms proprietaires des lignes d autobus (verts)

    14 h · Je n’aime plus · 1

  • Larbi Amarouche Salut, Bonjour! - Page officielle Bonjour PARIS ! Nadira devrait normalement s'atteler à chercher les anciennes photographies des lignes de transports de voyageurs du constantinois notamment celles avec les douars isolés du bled kabyle entre La Fayette Beni Ourtilane et Guenzet assurée par Mottaz et celle bordj bou arreridj - Douar et Commune EL- MAÏN d'autrefois entre 1940/50 que gérait la société des transports de voyageurs Belkhier Layachi ayant un chauffeur s'appelant Méridja alcoolique mort accidentellement à l'entrée de la ville venant d'El Main, petite kabylie à la suite d'un relâchement de freins fraisant collision avec un poteau télégraphique ou électrique. De tels événements d'avant la guerre font quand même partie de l'histoire de la province de Constantine arrondissement de Sétif.

    2 h · J’aime

    Larbi Amarouche via La République des Pyrénées

    Hier, à 08:19 ·

    Fermer les classes, démolir les écoles, effacer l'environnement, se débarrasser des témoins, détruire les documents, jouer sur les espaces et les ans et qu'enfin écrire sur les unes de manchettes de journaux :

    " Une difficile reconstitution de la mémoire par ci, se plaindre des fléaux sociaux par là, " de façon à multiplier les constructions de prisons.

    Cette démarche est-elle du bon sens et de la raison qui font maisons ?

    Écoles : 6 postes fermés et 15 ouverts en Béarn et Soule

    larepubliquedespyrenees.fr

    J’aimeJ’aime · · Partager

    Larbi Amarouche aime un article sur Rue89.

    28 août, 17:17 ·

    Bonjour !

    S'agissant de la défense nationale, chaque pays ouvre droit de protéger son territoire par quelque moyen que ce soit.

    Toutefois dans une guerre, il y a toujours une vie civile dont les images et les photographies souvenirs étaient faites par des soldats en marge des opérations typiquement militaires comme pendant la guerre d'Algérie 1954/62.

    De telles archives sont classées en deux catégories :

    Celles des souvenirs personnels
    Et celles des institutions frappées par une législation plus ou moins rigide en liaison avec les risques relatifs aux conséquences à la sortie d'un conflit armé entre deux pays .

    En revanche, il existe quand même quelques parts des photos pacifiques quoique faites pendant une guerre dans un cadre civil comme celles des écoles, des cafés maures, des pistes, des postes, des écoles, des foyers sportifs, les foyers de jeunes, le mélange des populations entre réfugiés privés de leurs champs et de leurs propres habitations déplacées pour habiter ailleurs que les leurs et les habitants des villages sièges camps de concentrations où se trouvent les postes militaires, les S.A.S, leurs antennes, les épiceries, les véhicules civils de ravitaillements de ces villages isolés, des moments de répits en ce qui concerne l'arrêt des bombardements aériens au sein de ces lieux dits...les A.M.G...

    Beni-Ourtilane se situe au Nord Est de la localité d'El-Maïn occultée dont des articles le citent sur France le Nouvel Observateur .

    On ne voit pas pourquoi les photos souvenirs ne sont pas partagées dans un cadre culturel pacifique ?

    Et pour retrouver tout ça seul le moteur de recherche Google, quelques rares sites et livres déjà publiés renseignent sur ces lieux comme le poste avancé El Main, petite kabylie dépendant de la 19ème division d'infanterie, 4ème régiment de dragons, 4ème escadron, S.P 86 692 F.M ayant deux harkas la 403 dépendant des dragons sous les ordres du capitaine Gerges Laurent muté de Beni-Ourtilane en 1957/59 et la 404 servant d'antenne S.A.S occupant Beni-Hafed sous le commandement du capitaine Louis Audry.

    Pourquoi vous ne saurez rien sur le fichier Sirex (ni sur d’autres) - Rue89

    L'existence de Sirex est connue mais ses finalités, qui touchent à la Défense française, restent secrètes : ce nouveau fichier peut légalement se passer de...

    Rue89

    J’aimeJ’aime · · Partager

    Écrire un commentaire...

  • Écrire un commentaire...

Partager cet article

Repost 0

commentaires