Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Liens

8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 14:35

Ami Humain

3 h · Modifié ·

L'on se demande pourquoi du temps de la colonisation avant la guerre d'Algérie 1954/62 une ligne de transport Bordj Bou-Arréridj jusqu'au terminus siège El Main, petite kabylie - Douar et Commune EL- MAÏN d'autrefois existe desservie par le regretté défunt Belkhier Layachi le bordjien et son chauffeur Méridja Rabi i rahmouwe assez rigolo malgré un peu alcoolique disant ce-ci avant de démarrer d'El-Maïn pour Bordj au retour " Ma ne galaâ mena hatane ne di setine kebaïli ùaâya...Chahdouwe y a lekbaïl au démarrage" mort accidentellement à l'entrée de Bordj à la suite d'un relâchement de freins au faubourg dont la conscience de ses descendants est interpelée pour partager avec nous les photos de leur père et de son chauffeur voir de la société de transport de voyageurs s'ils en ont" et maintenant non sauf les localités sur médiatisées situées au milieu de la route à partir de Teniet En Nasr 12 kms plus loin au Nord Est dénommées centre à partir duquel il faudra rajouter 18 autres kilomètres au Nord pour atteindre El Main News surnommé un coin de paradis par certains cercles sans savoir en quoi ?

Normalement les pouvoirs publics s'intéresseront beaucoup plus aux endroits les plus éloignés du chef lieu de wilaya Bordj Bou-Arréridj à défaut du siège d'une daïra comme point de départ rationnel entre les communes qu'elle couvre administrativement dans tous les domaines de la vie active et en particulier les transports.

L'exercice politique dans ce genre d'activités n'a rien à voir avec le destin.

Un homme en grève de la faim pour réclamer une ligne de transport BORDJ BOU-ARRÉRIDJ - Liberté...

Un homme, la cinquantaine et père de 5 enfants, a...

liberte-algerie.com

Partager

Partager cet article

Repost 0

commentaires